Palets Bretons

6

J’ai sorti à l’occasion de cet article le plus laid service à café que j’adore… 1 euros en brocante, et encore j’ai dû beaucoup négocier, arguant de la petitesse des tasses (humm), j’ai réussi à faire baisser le prix de 50% !!!!! Et ouai… 1 euro au lieu de 2 euros… Je suis une pingre… :-)

Bref, tasses à part, je vous livre une recette pleine de beurre et donc de bonheur… les palets bretons, ou roues d’or.  Ces gâteaux sont tellement extraordinaires qu’ils se creusent au centre pile poile pour faire de la place à une cuillère de confiture de framboise… Elle est pas belle la vie ??

Pour ces palets il vous faut :

  • 250 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 150 de sucre
  • 5 jaunes d’œuf
  • 170 g de beurre salé à température ambiante (avec des cristaux de sel c’est encore mieux)

Mettre tous les ingrédients dans un bol, malaxer jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène et en étaler des petits cylindres de 1,5 cm d’épaisseur au fond de moules à muffins. Faire cuire à 180° jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés ! Laisser refroidir avant de démouler.

1

3

2

4

5

Un Lundi Ordinaire

6
1
3
9
2
5
8
Bonjour ! Aujourd’hui je suis ravie de vous entraîner dans l’univers de quelqu’un dont j’admire beaucoup le travail et dont je suis les pérégrinations créatrices sur instagram : Karine et son Lundi Ordinaire. C’est un bonheur de l’observer de loin chaque jour chiner de beaux objets, les mettre en valeur, s’en inspirer, puis en inventer d’autres, demander conseil, et empaqueter toutes ces belles choses pour des foyers où elles continueront peut être à diffuser leurs inspirations. C’est un peu du recyclage de créativité tout ça ! J’avais commandé à Karine un de ses fameux édredons à pavots roses. Il décore maintenant le lit de notre chambre avec beaucoup de douceur. Bref, je suis conquise…
Je vous laisse découvrir un peu plus le travail de Karine à travers ces quelques questions (un peu bateaux je sais…) auxquelles elle a accepté de répondre.

– Quel est votre parcours ? Et comment est né Un Lundi Ordinaire ?

Un lundi ordinaire est né il y a environ 1 an et demi (pour être exacte en décembre 2014).
Il y a 7 ans j’ai arrêté mon emploi précédent pour pouvoir faire le point professionnellement.
Pendant 5 ans je me suis beaucoup cherchée, j’ai testé. Je refaisais des points sans cesse, encore aujourd’hui je suis toujours dans un esprit d’évolution, chez moi tout bouge, tout évolue mais ce qui reste toujours là, bien présente, c’est ma passion pour les tissus surtout anciens, qui ont une histoire, j’aime leurs matières, leur couleurs, leurs patines.
J’ai eu une formation de base en couture qui m’a beaucoup aidée et j’ai quand même aussi beaucoup appris à travers les livres ! 
Aussi, ma sœur qui est brocanteuse m’a transmis le goût et le plaisir de chiner, et mon grand-père était tapissier de métier, ma mère cousait beaucoup…tout cela m’a beaucoup influencé dans mes choix je pense aujourd’hui. J’ai toujours été attirée par la couture, la mode, le dessin, petite déjà je confectionnais des petits vêtements pour mes poupées et des petites couvertures en tricot. Je dessinais aussi des robes et autres accessoires que j’essayais ensuite de reproduire sur tissu, c’était rigolo.
Donc pour conclure, je crois que cet esprit créatif je l’ai toujours eu et je suis heureuse aujourd’hui de pouvoir me consacrer pleinement à ce que j’aime.

 

– Quelles sont vos sources d’inspiration et les objets que vous aimez le mieux créer ?

Mes sources d’inspiration c’est partout. Mais reviennent souvent les couleurs, la nature oui énormément la nature, mes humeurs aussi dictent beaucoup mes choix.
Ce que j’aime le mieux créer c’est peut être mes motifs, mais aussi mes fameux édredons que j’adore confectionner, les hirondelles aussi …
Ensuite j’ai beaucoup de mal à produire en grande série le même produit, disons que lorsque c’est exceptionnel c’est possible mais pas tous les jours, car pour moi c’est important de prendre du plaisir à créer et de sans cesse me renouveler.
– les projets que vous avez pour cette activité créatrice ?
J’aimerai ouvrir un showroom en ayant un petit atelier indépendant de mon foyer et puis nous sommes en pleine perspective de déménagement alors à suivre…
Merci infiniment Karine !