Catégorie : On En Parle !

Le coût du (passe) temps

Des petites nouvelles !

Ce blog n’est pas assez régulièrement nourri et cela me frustre beaucoup, mais il se passe des choses en coulisses, beaucoup de choses… Au départ Les Enchantées étaient un blog, c’est aujourd’hui aussi une boutique, et un livre. Alors il est temps de mettre de l’ordre dans la façon dont tout cela se construit !

  • Le temps :

Comme les Enchantées (blog, instagram, boutique) étaient à l’origine un passe temps, c’est sur mes soirées, mes weekends, autrement dit le temps libre, que mes coutures et autres bricolages se sont passées jusqu’ici. Sauf que ce temps libre s’est depuis transformé en temps « familial ». Or si je ne veux pas choisir entre bricoles et famille, il va falloir que le temps professionnel se contracte pour que Les Enchantées empiètent moins sur les soirs et les weekends. A moins de professionnaliser Les Enchantées, d’en faire vraiment quelque chose. Cela implique tellement de changements… Et il est mine de rien plus difficile de concilier le statut de fonctionnaire qu’est le mien avec un autre. On nous demande de choisir à moyen terme, ce que je ne veux pas avoir à faire.

  • le coût du temps

Si je veux pouvoir continuer de développer Les Enchantées, il faut aussi que je me pose la question du coût du temps passé. Or jusqu’ici ce temps était plus ou moins libre de droits. Accepter d’y mettre un prix implique de se prendre très au sérieux, d’avoir confiance, de croire beaucoup en ce que l’on fait. Ce n’est pas seulement une question de cran ou de courage. Il faut se dire que ce que l’on fait vaut le coût, littéralement. Il faut être assez fière. Et savoir le défendre. Arrggg arrggg…

Après cela, comment faire ? Deux trois heures de couture sur un béguin ça devrait valoir combien ?? Des semaines à patronner un vêtement, est-ce que cela se rémunère ?? C’est aussi beaucoup de plaisir, alors, est-ce que je peux me permettre d’être « dédommagée » pour ce plaisir ?? Connaitre la valeur du temps passé est extrêmement difficile… D’autant que l’on n’a plus la notion de la valeur de l’artisanat, alors à vrai dire je suis un peu perdue.  Et puis me dire artisan, est-ce que cela a un sens pour moi qui n’ai pas fait de formation dans ce domaine du tout ??

Bref, voici pelle-mêle mes réflexions du moment ! J’espère qu’elles aboutiront à quelque chose de toujours créatif et surtout d’équilibré ! En attendant je retourne à ma couture et mes patrons !

Belle journée à tous !

Mon livre de couture « Du Fil et une aiguille pour mon bébé » ! [et Concours !]

Quasiment un an d’absence ponctué d’un article ou deux… Mais une très bonne raison : j’ai écrit un livre de couture !

Une grande aventure… Un mail des éditions de Saxe pendant mon congé mater’, auquel je n’ai pas donné suite car j’avais la tête ailleurs. Une relance très bienvenue quelques semaines plus tard. Qu’est ce qu’on peut être à l’ouest parfois…

Des pas à pas approuvés, une rencontre à Paris, et petit à petit les patrons qui s’affinent les samedis pendant les siestes. Puis le temps du shooting. Je VEUX mon fils dans le livre, et Adèle sa fiancée de longue date (si si). On trouve un lieu de rêve. Je trimbale Auguste à Paris pour les photos. Il a la crève. Je papillonne entre la photographe à qui je n’arrive pas à dire ce que je veux alors que j’ai toutes les images en tête, et Auguste qui chouine. On retourne littéralement l’appartement de Marie-Caroline qui nous accueille avec tant de gentillesse. J’apprends beaucoup, beaucoup. Commence ensuite la correction des textes, l’écriture de l’intro, de la présentation, du résumé. Je suis passablement une buse pour ça, mais ça prend quand même doucement forme grâce aux conseils de Stéphanie. Je reçois les premières photos. Elles ne correspondent pas du tout à ce que j’avais projeté, mais tant pis, c’est aussi ça ce livre, des surprises, des bonnes. Choix de la mise en page. Réception des premiers BAT, où je vois toutes mes erreurs, toutes mes imprécisions. Corrections corrections, stress stress !!!! Puis plus rien pendant les mois d’impression et tout à coup le voilà, avec un mois d’avance entre mes mains.

Et en fait il est vraiment beau mon livre.

Il n’est certainement pas parfait mais j’ai cousu chaque pièce avec vraiment beaucoup de bonheur et avec tous ces tissus que j’aime. Maintenant j’espère tellement qu’il vous plaira !!

Les présentations !

Il s’agit d’un livre de couture pour bébés de 1 mois à 1 ans en fonction des patrons. Vous y trouverez de tout : des vêtements, des doudous, de la déco pour la chambre, des objets pour le coin jeu comme pour la table à langer. Bref, j’ai essayeé de couvrir un peu toutes les envies que l’on peut avoir en attendant son bébé derrière sa machine à coudre, et sans avoir de connaissances en couture ! Les pas à pas sont précis et très détaillés, le vocabulaire est simple, vous ne vous perdrez pas dans un jargon de couturière ! C’est LE livre de la maman couturière débutante.

Je suis tellement pressée de voir vos réalisations maintenant !!

Questions pratiques :

  • le livre est dors et déjà disponible sur le site des Editions de Saxe, et sera disponible sur la Fnac, chez Cultura, dans les Espaces Culturels Leclerc, à partir du 27 octobre. Pour ce qui est des librairies indépendantes ce sera au cas par cas je ne peux donc pas vous renseigner !
  • Les photos ont été réalisées par la talentueuse Marine Delmer !

Jeu concours !

Comme les Editions de Saxe sont des anges, vous pouvez remporter un de mes livres en répondant à une question toute simple dans les commentaires de cet article ! De combien de rubans aurez-vous besoin pour coudre le doudou étiquettes ? :-) Il vous suffit de feuilleter le livre sur le site des Editions de Saxe pour trouver l’info !! Je tirerai au sort parmi les bonnes réponses un/une gagnant(e) mercredi 25 octobre à 12h ! :-) bonne chance à tous !

Bravo à NATHALIE GENDROT et O FIL D ADELE dont les noms ont été tirés au sort parmi les bonnes réponses ! Et merci à tous pour votre participation et vos adorables messages !